Fiche familiale
man‎Gaston dit de Perapertusa DE BRUYÈRES-CHALABRE‏‎, fils de Roger Antoine DE BRUYÈRES-CHALABRE et Constance DE PERAPERTUSA‏.
Naissance ‎± 1460, Décès ‎après 1505 Joch,66320,Pyrénées-Orientales,Occitanie,FRANCE,‎. Profession: Baron de Joch et de Rabouillet, seigneur de Saint Paul et de Prats
800px-Blason_ville_fr_Bruyères-le-Châtel_(Essonne).svg.png
800px-Blason_ville_fr_Bruyères-le-Châtel_(Essonne).svg.png
800px-Blason_ville_fr_Bruyères-le-Châtel_(Essonne).svg.png
Blason_Perapertusa.png
Blason_Perapertusa.png
Blason_Perapertusa.png


Les Perepertusa régnaient sur une vicomté, une des plus puissante (la baronnie de Joch), qui regroupait les territoires de Joch, Rigarda, Finestret, Rodès, Rabouillet ainsi que quelques autres lieux du Fenouillèdes.

La fille unique de Bernard de Perapertusa avait épousé Roger Bruyères, seigneur de Chalabre. Plusieurs enfants étant nés de cette union, Bernard de Perapertusa, désigna, en mourant, Gaston, leur fils cadet, pour son héritier, à la condition de prendre le nom et les armoiries de la maison de Perapertusa.


Gaston de Peyrepertuse est né de Bruyères de Chalabre, Pierre de Voisins offrit Chalabre à Pons de Bruyères vers 1450. Issu du mariage de Constance de Peyrepertuse fille de Guillem ci-dessous avec Roger de Bruyères en 1452. Gaston un des fils de Constance eut à relever le patronyme de Peyrepertuse, la lignée s’étant éteinte avec son grand père Bernard qui avait eu deux filles, Constance et Jeanne. C’est Guillem fils de Bernard qui désigna Gaston pour être son héritier.


Gaston de Bruyères dit de Perapertusa était le petit-fils de Bernard Béranger de Perapertusa y de Perellos par sa mère. Celle-ci lui fit donation de ses droits sur les baronnies de Joch et de Rabouillet, le 15 juin 1485 mais Gaston de Perapertusa n'est connu comme seigneur de ces lieux que par un acte du 8 mars 1490, par lequel ce chevalier nommait un procureur pour reconnaître en son nom le fief de la moitié du château de Joch à la reine de Navarre, vicomtesse de Castellbo.

Gaston de Perapertusa devait être d'un âge assez avancé à cette époque et il avait plusieurs enfants: François, Françoise, Guillaume, Jean, Jeanne, Stéphanie, Agnès, Eléonor et Isabelle. Au mois d'avril 1502, Jeanne de Perapertusa, fille de Gaston, épousa François d'Oms, fils de Guillaume d'Oms, seigneur de Santa-Pau. Gaston de Perapertusa fit son testament au château de Joch, le 25 février 1505 et désigna comme exécuteurs de ses dernières volontés, son épouse Yolande, Jean de Bruyères, seigneur de Chalabre, son frère aîné, et François d'Oms, son beau-fils. Il fit divers legs à ses filles, dont deux, Isabelle et Eléonore qui prirent l'habit religieux au couvent de Saint-Sauveur de Perpignan. Il laissa cinq mille florins et ses armes à son fils Guillaume, trois mille florins à son autre fils Jean qui embrassa la carrière ecclésiastique, et les revenus de la baronnie de Joch àson épouse Yolande, sa vie durant.

En 1503 Gaston de Peyrepertuse est seigneur de Saint Paul et de Prats. Il est représenté comme étant un des plus grands personnages de la province, il est seigneur de Rabouillet, Trilla et Prats.

Gaston de Peyrepertuse est né de Bruyères, une famille de Chalabre. Issu du mariage de Constance de Peyrepertuse fille de Guillem ci-dessous avec Roger de Bruyères en 1452. Gaston un des fils de Constance eut à relever le patronyme de Peyrepertuse, la lignée s’étant éteinte avec son grand père Bernard qui avait eu deux filles, Constance et Jeanne. C’est Guillem fils de Bernard qui désigna Gaston pour être son héritier.

Gaston de Bruyères dit de Perapertusa demanda à être inhumé dans l'église Saint-Martin du lieu de Joch où reposaient ses prédecesseurs. Cette désignation s'applique à l'ancienne église paroissiale de la localité, qui était alors située au bas et en dehors duv illage, sur le bord du ravin de Saint-Martin. On ne trouve ensuite aucune mention de Gaston de Perapertusa et il est probable qu'il mourut peu après la date de son testament, mais son successeur n'apparaît qu'en 1511. Yolande, sa veuve, vivait encore en 1516.

Gaston de Peyrepertuse est seigneur de Saint Paul et de Prats d’après A.Bayrou. L. Fedié le représente comme étant un des plus grands personnages de la province, il est seigneur de Rabouillet, Trilla et Prats. René Quehen remplace Prats par Prades, dans le pays de Fenouillèdes. Il ajoute qu’il fut accusé d’avoir favorisé l’armée de Ferdinand en la fournissant en blé et autres vivres.

Gaston de Peyrepertuse est né de Bruyères, une famille de Chalabre. Issu du mariage de Constance de Peyrepertuse fille de Bernard Bérenger avec Roger de Bruyères en 1452. Gaston un des fils de Constance eut à relever le patronyme de Peyrepertuse, la lignée s’étant éteinte avec son grand père Bernard qui avait eu deux filles, Constance et Jeanne. C’est Guillem fils de Bernard qui désigna Gaston pour être son héritier.

1529 : Montre ou revue de Caunes Minervois. Convocation par le roi de toute la noblesse de la sénéchaussée de Carcassonne, en prélude à la guerre des Flandres.Une Montre est une présentation de troupes permettant de s’assurer de l’exactitude de l’effectif, avec paiement de tout ou partie de la solde.Gaston de Peyrepertuse seigneur de Rabouillet, un des plus grands personnages de la province y figure avec un homme d’arme et deux archers. Seul monsieur de Mirepoix se présenta avec deux hommes d’armes. Tous les seigneurs du Fenouillèdes et d’ailleurs ont dénombré devant le maréchal de France, Anne de Montmorency. Toutefois celui d’Axat n’est pas cité.

Le Château de Joch

Les Perapertusa, sont les seigneurs qui ont le plus marqué l’histoire de la baronnie, ils firent du château de Joch leur résidence principale jusque dans les années 1650.
Leur blason « d’or au chef cousu du même chargé de trois losanges de sable » peut être à juste titre considéré comme le blason du village.

Petit-fils de Bernard de Perapertusa par sa mère, Gaston de Perapertusa rédige son testament au château de Joch le 25 février 1505, souhaitant être inhumé dans l’église paroissiale.

François de Perapertusa, son fils, devient l’un des seigneurs les plus puissants de la région. Possédant, outre la baronnie de Joch, divers lieux en Fenouillèdes (Prats, Sequera, Trevillac, Rabollet… etc.) il acquiert, en plus, en 1543 la seigneurie de Rodès

Devise : Sola fides sufficit. "seule la foi suffit"

Blason : D'or au lion de sable, la queue fourchue, nouée et passée en sautoir.



Marié/ Relation avec:

womanYolande INCONNUE ?‏
Naissance ‎± 1470, Décès ‎après 1516‎

Enfants:

1.
womanEleonor DE PERAPERTUSA‏
Naissance ‎± 1490
, Décès ‎après 1547‎. Profession: Religieuse au Couvent des Dames de Saint-Sauveur de Perpignan, Dame de Perapertusa
Blason_Perapertusa.png
Blason_Perapertusa.png
Blason_Perapertusa.png


Eleonor comme sa sœur Isabel était religieuse au couvent de Saint-Sauveur de Perpignan qu'elle quitta pour se marier le 4 mai 1518 avec Pere "Pierre" de Seragut bourgeois de Perpignan.

"Le couvent des Dames de Saint-Sauveur est un monastère féminin sous la règle de saint Augustin fondé à Perpignan au XIIIe siècle et qui ferma en 1792."

Eléonore de Peyrepertuse, fille de Gaston de Bruyère-Chalabre dit de Perapertusa qui aurait certainement coulé de beaux jours dans son château de Chalabre, toute sa vie durant. Cette jeune fille de bonne famille et éduquée doit pourtant abandonner ses rêves de mariage prospère pour rentrer avec sa sœur Isabelle comme religieuse au couvent de Saint-Sauveur de Perpignan qu'elle quitta pour se marier le 4 mai 1518 avec Pere de Seragut burgès honrat de Perpignan.

Le 4 Mai 1518 : Contrat de mariage (avec Pere SERAGUT) - Notaire Francesc MASDEMONT - Perpignan, 66000, Pyrénées-Orientales, FRANCE
ADPO : 3E1 / 2293 ? Cité dans ses "Rubriques" par Francesc PUIGNAU, notaire de Perpignan.

2.
manFrançois DE PERAPERTUSA‏
Profession: Seigneur de Rodès et de Ropidera et baron de Joch
François de PERAPERTUSA, fils et héritier du précédent, agrandit ses domaines seigneuriaux en acquérant, par voie d’achat, les lieux de Rodès et de Ropidera. Parmi les innombrables prisonniers emmenés en France durant l’année 1542 par l’armée du dauphin Henri, qui était maîtresse du Roussillon, se trouvait le damoiseau Galcerand de Vilardell y Salba, seigneur de Rodès et Ropidera, capturé par mussur de Arques. Le prisonnier n’avait pas les moyens de solder les 450 ducats d’or que le vainqueur exigeait pour prix de sa rançon, et ce fut le baron de Joch qui les paya pour lui. Pour s’acquitter en vers son libérateur, Galcerand de Vilardell lui vendit, le 27 juin 1543, en libre et franc-alleu, les châteaux et lieux, avec droit de châtellenie, de Rodès et Ropidera, mère et mixte empire, toute juridiction, host et chevauchée; et en outre les censi ves et droits que le dit Galcerand recevait à Banyuls-dels-Aspres, SaintJean-la-Seille et Tresserre et la plus-value du territoire dit de la Massana, pour le prix de 3.400 ducats d’or. La seigneurie de Rodès appartenait à Galcerand de Vilardel1 en qualité d’héritier de François Andreu, fils de Félix Andreu qui l’ava~t acquise des héritiers de François de Perellos dit de Fenouillet. Par ces acquisitions le baron de Joch devenait le plus important seigneur du Conflent. Sahorle, Finestret, Joch, Rigarda, Glorianes, Rodès, Ropidera, Trévillach, Sequera, Rocavert, Prats et Rabouillet formaient une traînée en demi-cercle, de seigneuries qui s’étendaient dans un espace très considérable en Conflent et au pays de Fenouillet. François de Perapertusa est mentionné dans un acte qui porte la date du 21 septembre 1552.

Il épouse Violant d'Oms de Perapertusa fille de Guillem d'Oms y Fabra et Ana de Perapertusa y Fuster

Source : Noblesa Catalana : Philippe Lazeme 1975


3.
woman‎Isabel DE PERAPERTUSA‏‎
Profession: Religieuse au monastère de Saint-Sauveur à Perpignan
Isabel de Bruyères dit de Perapertusa chanoinesse de Saint-Augustin au monastère Saint-Sauveurde Perpignan

4.
man‎Guillem DE PERAPERTUSA‏‎

5.
man‎Joan DE PERAPERTUSA‏‎
Profession: Religieux


7.
woman‎Francesca DE PERAPERTUSA‏‎

8.
woman‎Stéphania DE PERAPERTUSA‏‎

9.
woman‎Agnès DE PERAPERTUSA‏‎


Pour plus d'informations concernant notre généalogie, veuillez prendre contact avec nous.

Ce site fonctionne grâce au logiciel Humogen © 2001-2022. Géré par Daniel.