Fiche familiale
man‎Joan DE VILAFRANCA‏‎, fils de Beltrán DE VILAFRANCA et N? INCONNUE ?‏.
Naissance ‎± 1410 Montblanc,,Província de Tarragona,Catalonia,SPAIN,
, Décès ‎± 1480 Montblanc,,Província de Tarragona,Catalonia,SPAIN,‎, approximativement 70 ans. Profession: seigneur de Vilafranca del Penedès, capitaine ou castillan du château de Montblanc et viguier de Berga en 1455 et chevalier de l'éperon d'or de la Principauté de Catalogne
Blason_Vilafranca.png
Blason_Vilafranca.png
Blason_Vilafranca.png


Joan de Vilafranca, seigneur de Vilafranca del Penedès, seigneur de Montblanc et viguier de Berga en 1455. Personnalité exceptionnelle, il assista à différents tribunaux représentant le bras militaire, c'est-à-dire la noblesse. Le roi Joan II le nomme chevalier de l'éperon d'or de la Principauté de Catalogne. Il épousa une fille de la puissante famille des Calders, Eleonor Dame de Segur et, à la suite de cette union, est née Lluísa et son frère Joan.

L’ordre de l’Éperon d’or, aussi connu anciennement sous le nom d’ordre de la Milice dorée, est un ordre de chevalerie papal conféré à ceux qui ont contribué de manière distinguée à la propagation de la foi catholique, ou à la gloire de l’Église.

Comme les autres Ordres pontificaux, il fit l'objet d'une réorganisation par Pie X en 1905, à l'occasion du cinquantenaire de la définition du dogme de l'Immaculée Conception.

Le nombre des chevaliers est limité à cent.

Croix de l'Ordre de la Milice Dorée : En or, portée en sautoir. A huit pointes, émaillées de jaune, avec un éperon d'or pendu entre les pointes inférieures. Surmontée d'un trophée militaire en or. Médaillon d'émail blanc au centre avec le chiffre marial couronné sous un croissant.


Joan de Vilafranca a représenté la vegueria de Montblanc aux "Cortes" Tribunaux de Barcelone (1460) convoqués et présidé par le roi Jean II d'Aragon.

A assisté aux "Cortes" de 1473 et 79 comme chevalier.


Le 10 octobre 1439, à Cervera :

"Els paers de Cervera fan que el clavari municipal d’aquesta població pagui a Pere Juglar síndic de Cervera, divuit sous, que són l’import que li ha estat assignat per portar tres-cents
florins a Joan de Vilafranca, donzell, de Montblanc". ACSG, Cervera, Fons Municipal, Clavaria, 1439, f. 89r.


"Els paers de Cervera fan que el clavari municipal d’aquesta població pagui a Joan de Vilafranca, de Montblanc, fill de Bertran de Vilafranca, tres-cents florins, els quals el susdit
Joan de Vilafranca havia prestat a les autoritats cerverines." ACSG, Cervera, Fons Municipal, Clavaria, 1439, f. 88r.

La devolució de tres-cents florins a Beltrán de Vilafranca, castlà de Montblanc, per part dels paers de Cervera (1439). "Josep M. Llobet i Portella"

https://genealogie.vx9.eu/travail/Dialnet-LaDevolucioDeTrescentsFlorinsABertranDeVilafranca.pdf


En 1472, Miquel Delgado, abat de Santa Maria de Poblet, acheta à Joan de Vilafranca et aux consuls de Montblanc plusieurs droits sur le château et la ville de Prenafeta qui complétaient la propriété de Poblet, qui depuis 1414 avait déjà juridiction. Ces trois opérations ont coûté aux finances monastiques le déboursement d'environ 120 000 sous.

https://www.enciclopedia.cat/materia/historia?title=&page=1748

Próceres habilitados en las Cortes del Principado de Cataluña, siglo XVII ...De Francisco José Morales Roca

Marié/ Relation avec:

womanEleonor DE CALDERS‏
Naissance ‎± 1420‎. Profession: Dame de la baronnie Ségur
Calders.png
Calders.png
Calders.png


La baronnie de Ségur est une juridiction majestueuse centrée sur le château de Ségur, qui depuis le s. XIII appartenait aux Calder, par enfeudation des vicomtes de Cardona. La ville de Ségur fait partie de la commune de Veciana, située au nord-ouest de la commune, développée autour du château de Ségur, connu depuis 1117, et de l'église paroissiale de Santa Maria de Segur. Son terme original a été rejoint par celui de Sant Salvador de Miralles (Miralles de Copons) et ensemble ils ont formé la baronnie. La baronnie comprenait le château déjà mentionné de Ségur, le château de Miralles et celui de Veciana.
La famille Calders a tenu la baronnie jusqu'en 1707, date à laquelle elle passa aux mains des Copons. Plus tard, en 1791, il passa à la famille Grimau et, en 1793, à la famille Vilallonga, seigneurs d'Estaràs, à qui, par lettre de succession en 1816, il fut reconnu comme le titre du royaume. la baronnie continue dans la même famille

Famille De Calders. Lignée catalane originaire du lieu de Calders (dont il prit le nom et dans laquelle il avait sa première maison), dans le comté judiciaire de Manresa, province de Barcelone.

La famille a aussi fondée de nouvelles maisons dans le lieu de Segur, du comté judiciaire d'Igualada; dans les villes de Vic et Cervera (cette dernière dans la province de Lleida) et à Saragosse.

Dans la maison de Ségur se trouvait Francisco Juan de Calders, originaire de Ségur, seigneur de la baronnie du même nom et député militaire de Catalogne, qui s'est marié
Mme Isabel de Meyá y Vilafranca, et étaient les parents de Ramón Juan de Calders y Meyá, député militaire de Catalogne, seigneur de la baronnie de Segur et originaire de cette ville, qui a épousé Doña Dionisia de Gilabert y Alentorn, originaire de Serós (Lérida), né de ce lien Ramón de Calders Ferrán y Gilabert, originaire de Segur, gouverneur de Catalogne, du conseil de guerre de Sa Majesté et chevalier de l'Ordre de Calatrava, dans lequel il entra dans le 25 novembre 1643. Son frère cadet était Guillermo de Calders, chevalier de San Juan et commandant de Suterri et Síscar, et neveu des deux, Felipe de Calders, également chevalier de San Juan.

Le Château de Segur

Nous avons connaissance du château au moins depuis le début du XIIe siècle. L’endroit qu’il occupe, malgré le fait que ce soit une petite colline, l’a converti en l’un des châteaux de plus grande altitude de la province, ce qui lui fournit un contrôle visuel depuis la province de la Segarra jusqu’à plateau de Calaf.

Le château conserve une importante lignée de murailles dans l’enceinte inférieure, construite avec de grandes pierres de taille. Dans l’enceinte supérieure, nous pouvons voir un grand bâtiment quadrangulaire avec des tours cylindriques dans les angles du côté ouest. Dans cet espace, on peut voir une pièce avec une voûte en berceau.

Les seigneurs du château furent, au moins à partir du XIIIe siècle, les seigneurs de la famille Cardona. En tant que châtelains, la famille Calders résida dans le château du XIIIe siècle au XVIIIe siècle. Ensuite, il devint la propriété de la famille Copons, Grimau et Vilallonga.

En 1616, Francisco Fernández de la Cueva, Vice-roi de Catalogne entra dans le territoire accompagné d’une armée pour combattre le banditisme. Il ordonna la destruction du château de Segur en argumentant qu’il était devenu une cachette de bandits.

1. Historia La historia cuenta que el infante Joan, futuro rey Juan I vendieron en 1380 a Mateu de Calders el" imperi mer y el imperi mixt" de los castillos de Segur y de Miralles. En 1473 Joan de Calders aparece como señor de Segur. Y así continua hasta el S.XVII, siendo también señor de Veciana y de Miralles. Respecto al castillo de Segur, Madoz en su Diccionario señala que posee una casa grande semejante a un castillo con imprentas de señorio. En su tiempo fue fortaleza de consideración. Lo que hoy se pueden ver son restos sobre el pueblo, varios restos de murallas, una torre desmebrada y una especie de habitáculo del cual sobresale un arco casi enterrado. Las ruinas del castillo de Segur están sobre el pueblo y rodeándolo se pueden descubrir. Fue derruido en 1616 por orden del virrey de Cataluña a causa de la proliferación del bandolerismo en la zona.

Enfants:

1.
womanLluísa DE VILAFRANCA Y CALDERS‏
Naissance ‎± 1435 Chalabre,11230,Aude,Occitanie,FRANCE,
, Décès ‎jan 1502 Sant Julià del Llor,,,,, Inhumée dans l'Église de Sant Julià del Llor‎, approximativement 67 ans. Profession: Dame de la seigneurie de Llor
Blason_Vilafranca.png
Blason_Vilafranca.png
Blason_Vilafranca.png


Fille de Joan de Vilafranca, castillan du château de Montblanc

La famille qui tenait le château de Montblanc au XVIIe siècle était celle des Vilafranca, lignée qui, au XIIe siècle, participa au repeuplement de la ville. En 1632, le seigneur des lieux est Carles Calders de Vilafranca.

2.
manJuan DE VILAFRANCA Y CALDERS‏
Naissance ‎± 1440. Profession: Seigneur de Montblanch Baron de Ségur
Blason_Vilafranca.png
Blason_Vilafranca.png
Blason_Vilafranca.png


Consul de la ville (1462). Il fut nommé capitaine de la forteresse ou du château de Montblanc (26 janvier 1470).



La famille qui régnait sur le château de Montblanc au milieu du XVIIe siècle était celle des Vilafranca, une lignée qui, au XIIe siècle, participa au repeuplement de la ville. En 1632, le château est Carles Calders de Vilafranca. Vilafranca a déjà passé au deuxième nom de famille. De lui et de son prédécesseur, nous connaissons plusieurs créations du recensement, qui pourraient correspondre à un mauvais moment économique menant à l’endettement. Viennent ensuite Ramon de Calders et Vilafranca, puis Jaume de Copons, Calders et Vilafranca. Après la guerre de succession, la propriété fut enlevée et le resta encore en 1722. Le 1 er novembre 1725, il prit possession de la Castlania Maria d'Aguilar, veuve du susdit Jaume de Copons, surnommé la baronne, le titre qui sera lié à la castlanie à partir de là.







Pour plus d'informations concernant notre généalogie, veuillez prendre contact avec nous.

Ce site fonctionne grâce au logiciel Humogen © 2001-2022. Géré par Daniel.