Fiche familiale
woman‎Agnès DE CADELL Y de MASDÉU‏‎
Naissance ‎± 1590‎
Escut_Cadell.png
Escut_Cadell.png
Escut_Cadell.png


Marié/ Relation avec:

manFelip DE ESQUERRER Y de OLZINELLES‏, fils de Francisco DE ESQUERRER et Demoiselle DE OLZINELLES Y de BOTELLA‏.
Naissance ‎± 1585 Lerida,,Província de Lleida,Catalonia,SPAIN,, Décès ‎après 1645‎. Profession: Baron d'Argentera, Gouverneur général du duché de Cardona et administrateur de Segarra
Escudos_Esquerrer.png
Escudos_Esquerrer.png
Escudos_Esquerrer.png


En 1639, Felip d'Esquerrer i d'Olsinelles était gouverneur général du duché de Cardona et Vegeria de Segarra » et en 1647, il déclara que «la ville de Torà et Calaf et d'autres villes étaient louées et lieux de la Vegeria de Sagarra », dans la ville de Cardona

"EL FOGATGE DEL DUCAT DE CARDONA DE 1502" page 352

https://publicacions.iec.cat/repository/pdf/00000156/00000024.pdf

1642 : Quaternus mandatorum expeditorum contra magnificorum Philippi de Esquerrer y Olsinelles, domicelli, Barcinone domiciliati, et domine Agnetis de Esquerrer et Masdeu, illius uxoris

INVENTARI DE L’ARXIU HISTÒRIC DE PROTOCOLS DE BARCELONA 3. SEGLE XVII 1601-1650 (page 238)

https://www.colegionotarial.org/sites/default/files/biblioteca/inventario/INV_Volum%20III.pdf


Próceres habilitados en las Cortes del Principado de Cataluña ..., Volume 2

https://vx9.eu/1dEcr

Enfants:

1.
manLuis Agustín DE ESQUERRER Y de CADELL‏
Naissance ‎± 1615 Lerida,,Província de Lleida,Catalonia,SPAIN,. Profession: Chevalier
Escudos_Esquerrer.png
Escudos_Esquerrer.png
Escudos_Esquerrer.png


Individual: Próceres habilitados en Cortes, Morales Roca, Hidalguía (Cortes 1640)


2.
woman‎Agnès DE ESQUERRER Y de OLZINELLES‏‎
Naissance ‎1634 Barcelone,,,,ESPAGNE,, Décès ‎28 jun 1715‎, 80 ou 81 ans. Profession: Religieuse au monastère impérial de sant pere de les puel·les
«Moi, Dona Agnès d'Esquerrer i d'Olsinelles, abbesse du Monastère Royal de Sant Pere de les Puelles dans la ville de Barcelone, me trouvant faible en force et sentant la fin de mes jours proche, je m'adresse à ces lignes aux futures religieuses de cette maison, et à tous les fidèles, afin que, pendant des siècles à venir, nous puissions nous souvenir des malheurs et calamités de toutes sortes que notre monastère a subis ces derniers temps (….) »

A cette époque, en 1715, elle avait 81 ans et était abbesse de Sant Pere de les Puelles depuis vingt-deux ans. Au cours de son abbaye, Agnès d'Escarrer et sa communauté ont subi cinq sièges et elle, en tant que responsable, a dû prendre les rênes pour sortir de ces défaites continues, la dernière, celle de le 11 septembre 1714.

Agnès d'Esquerrer i d'Olzinelles est née à Barcelone en 1634 et était la fille des barons d' Argentera . Comme la plupart des filles qui sont entrées à Sant Pere de les Puelles, elle était la fille de la haute noblesse, de citoyens honnêtes et d'une famille originaire de la Principauté de Catalogne. Cette congrégation bénédictine, qui était régie par le règne de saint Benoît " ora et labora" , avait été fondée en 945 et était le premier monastère féminin de la ville de Barcelone.

Agnès d'Esquerrer entre au monastère en 1650, a 16 ans lorsqu'elle professe, et est élue abbesse en 1693, donc 43 ans après avoir professé.

A l'intérieur du monastère chaque religieuse avait un métier, archiviste, infirmière… Elle était pianiste, elle s'occupait des dons. En effet, à l'intérieur du monastère et jusqu'au XIXe siècle, les religieuses vivaient une vie privée, vivaient dans de petites maisons, avec service, à l'intérieur du monastère, et avaient également des revenus privés. Il faut penser qu'ils venaient de familles qui avaient autorité au sein de la Principauté, et de l'argent, et quand ils sont entrés dans la communauté, ils ne perdaient pas non plus, ils pouvaient même augmenter leurs revenus. Les religieuses ne vivaient ensemble que pour la prière, qui était le moment le plus important, celui du souvenir spirituel.

11 setembre de 1714

El Monestir de Sant Pere de les Puel·les, situat darrere del baluard del Portal Nou, va ser escenari de l’últim combat del Setge de 1713-1714, el de l’11 de setembre. Fou el lloc per on
entraren les tropes borbòniques i des d’on la ciutat defensava les muralles. Després de produirse forts combats en l’hort del monestir, i de que l’edifici fos pres per uns i altres durant el dia,
els defensors feren volar part de l’edifici. La comunitat de Sant Antoni i Santa Clara de Barcelona no pot tornar al seu monestir molt malmès pels combats.

28 de juny de 1715

Mort Agnès d’Escarrer i d’Olzinelles, abadessa de Sant Pere de les Puel·les.




Pour plus d'informations concernant notre généalogie, veuillez prendre contact avec nous.

Ce site fonctionne grâce au logiciel Humogen © 2001-2022. Géré par Daniel.