Fiche familiale
woman‎Matelle DES BAUX‏‎, fille de Raymond Ier DES BAUX et Etiennette de Provence DE GÉVAUDAN‏.
Naissance ‎± 1125, Décès ‎± 1175‎, approximativement 50 ans
800px-Blason_Baux_de_Provence.svg.png
800px-Blason_Baux_de_Provence.svg.png
800px-Blason_Baux_de_Provence.svg.png


Marié/ Relation avec:

manPierre II DE BÉARN de GAVARRET‏, fils de Pierre 1er dit Pey II Soriquers DE GAVARRET et Guiscarde DE BÉARN‏.
Naissance ‎1120, Décès ‎1153‎, 32 ou 33 ans. Profession: Vicomte de Béarn (Pierre II, 1134-1153), Vicomte de Gabarret, de Gabardan, de Marsan and de Brulhois (1134-1153), Seigneur d' Huesca, Croisé (1148-1153)
Gabarret.png
Gabarret.png
Gabarret.png


Pierre II de Béarn fut vicomte de Béarn, de Gabardan et de Brulhois, de 1134 jusqu'à sa mort en 1153.

Il était le fils de Pierre II de Gabarret et de Guiscarde de Béarn, fille de Gaston IV de Béarn et de Talèse d'Aragon, et reçut le titre de vicomte après les morts successives de son grand-père Gaston IV (1131) et de son oncle Centulle VI de Béarn (1134). Avant sa majorité, la régence fut assurée par sa grand-mère Talèse (au moins jusqu'en 1136), puis par sa mère Guiscarde (jusqu'en 1147).

Marié à une princesse catalane, il prit part à la croisade organisée par Raimond-Bérenger IV de Barcelone (et de fait roi d'Aragon) en 1148. Il suivait en cela une longue tradition suivant laquelle Béarnais et Aragonais combattaient coude à coude contre les Musulmans d'Espagne. La campagne fut un succès, conquérant Tortosa, Lérida et Fraga. La forteresse de Fraga était un symbole d'une grande valeur pour les Béarnais parce qu'à ses portes était mort le vicomte précédant, Centulle VI. Pour cette raison, Pierre demanda et obtint l'échange de son titre de Seigneur de Huesca contre celui de Seigneur de Fraga.

Il améliora les routes du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, mais contrairement à son grand-père Gaston IV, il fonda des hôpitaux sur les voies passant par Roncevaux, et non celles empruntant le Somport, où l'abbaye navarraise de Sainte Christine du Somport était le principal passage pyrénéen pour les pèlerins.

Sa dernière décision connue fut la création d'un hôpital pour pèlerins à Ordios en 1153. Il mourut peu après, laissant deux enfants en bas âge : Gaston et Marie qui furent placés sous la responsabilité de leur grand-mère Guiscarde.

Enfants:

1.
womanMarie DE BÉARN de GAVARRET‏
Naissance ‎1152, Décès ‎1186‎, 33 ou 34 ans. Profession: Vicomtesse de Béarn, de Gavarret, de Gabardan and de Brulhois (1170-1171)
Gabarret.png
Gabarret.png
Gabarret.png


Henri II voulut assurer aux Anglais le Béarn et le Gavardan par le mariage d'un de ses fils avec Marie de Gavarret qui, à peine âgée de 18 ans, venait de succéder à son frère Gaston V, mort sans postérité. Pour se soustraire à ses sollicitations, Marie fit hommage à Alphonse II d'Aragon, son tuteur, de ses vicomtes de Béarn et de Gavardan; elle le reconnut pour suzerain par une charte signée à Jaca (30 avril 1170) promettant de lui livrer les châteaux de Gavarret et de Manciet comme garantie de cet accord.

Elle épousa ensuite un seigneur espagnol nommé Guillaume de Moncade. Le vicomte de Dax, Pierre III, mit à profit les circonstances pour s'emparer d'Orthez et des pays de Mixeet Ostabaret 1. Les sujets de la princesse n'acceptèrent pas les conventions faites un peu sous la pression de son tuteur; ils proclamèrent la déchéance de Marie et prirent pour chef un seigneur de Bigorre. Ce choix ne fut pas heureux, car, après un an de règne, le nouveau' vicomte fut mis à mort par les seigneurs béarnais parce qu'il refusait de jurer le maintien des coutumes, et remplacé pa run seigneur d'Auvergne nommé Centoul (1171). Celui-ci devint si arrogant que les barons le firent massacrer par son écuyer qui, d'un coup d'épieu, le transperça d'outre en outre au bout du pont de Sarrant, sur les confins de la Soûle et du Béarn (1173). Découragés par ces deux essais malheureux, les Béarnais revinrent à leurs anciens maîtres et prirent pour vicomte Gaston VI de Moncade (Gaston le Bon), l'un des fils de la vicomtesse Marie (1173) , âgé de 8 ans. Ils lui donnèrent pour tuteur Péregrin de Castelazol ou Casterazol.



Marie était célibataire lorsque son frère unique Gaston V de Béarn mourut sans descendance en 1170. Cela fit d'elle une héritière de la vicomté bien que ce titre ne fut pas normalement détenu par des femmes.

À cette époque le Béarn se trouvait dans l'orbite de la Couronne d'Aragon et pour cette raison, le premier acte de gouvernement de Marie fut d'aller en délégation à Jaca rendre hommage à son seigneur Alphonse II d'Aragon le 30 avril 1170. Alphonse imposa un contrôle total tant du Béarn que des petites vicomtés gasconnes de Gabardan et de Brulhois, usurpant ainsi les droits du duché d'Aquitaine. Il se réserva également le droit de choisir le futur mari de Marie, qui deviendrait ainsi vicomte de Béarn.

En mars 1171, un seigneur catalan, Guillaume de Moncade (ca), prêta hommage à Alphonse II pour la vicomté de Béarn. Il avait par conséquent été choisi pour être l'époux de Marie qui perdait officiellement son titre de vicomtesse. Toutefois, les notables béarnais n'acceptèrent pas cette décision d'Alphonse et se rebellèrent. Ils choisirent comme vicomte un noble du comté voisin de Bigorre qu'ils exécutèrent par la suite pour n'avoir pas respecté les fors béarnais. Ils nommèrent ensuite un autre noble d'Auvergne, qui subit le même triste sort deux années plus tard.

Entre-temps, Guillermo projeta de conquérir le Béarn par la force mais ne put lancer aucune expédition.

Marie abandonna son époux et se retira au couvent de Sainte-Croix-Volvestre avec deux fils jumeaux nouveau-nés. Elle y reçut une délégation béarnaise qui lui demanda de leur remettre un de ses deux fils pour en faire un nouveau vicomte. Maria accepta et livra l'aîné des deux enfants, le futur Gaston VI de Béarn. Le second fils, Guillaume-Raymond, deviendra à son tour vicomte de Béarn à la mort de son frère en 1214, jusqu'en 1224.

On ne connaît pas la date de décès de Marie, sans doute postérieure à 1187.


Ell Chercha un appui contre l'instabilité des Béarnais en rendant hommage à Alphonse II, roi d'Aragon, ceux-ci se firent un prétexte de cette démarche contraire à leur indépendance pour placer à leur tête un chevalier de Bigorre, mais qu'ils massacrèrent l'année suivante


Se retira au couvent de Sainte-Croix-Volvestre puis fut religieuse au couvent du Brouilh de l'ordre de Fontevrault

2.
manGaston V DE BÉARN‏
Décès ‎7 mai 1170. Profession: vicomte de Béarn, de Gabardan et de Brulhois
800px-Blason_du_Béarn.png
800px-Blason_du_Béarn.png
800px-Blason_du_Béarn.png


Gaston V de Béarn fut vicomte de Béarn, de Gabardan et de Brulhois, de 1153 jusqu'à sa mort en 1170.

À la mort de son père Pierre II de Béarn en 1153, Gaston, encore mineur, hérita du titre de vicomte. Sa grand-mère Guiscarde fut nommée régente, mais elle décéda en 1154. L'assemblée béarnaise plaça alors Gaston sous la tutelle de Raimond-Bérenger IV de Barcelone (hommage de Canfranc en 1154). Ainsi la vicomté de Béarn, jusque-là principauté quasi indépendante et alliée d'égal à égal du royaume d'Aragon, devint un vassal de la Couronne d'Aragon.

Une fois majeur, Gaston épousa vers 1165 Sancha de Navarre, fille de Garcia Ramirez de Navarre, roi de Navarre, et d'Urraca de Castille, fille naturelle d'Alphonse VII de Castille.

Il mourut sans descendance le 30 avril 1170.

Sa sœur Marie de Béarn lui succéda.


Fiche familiale
2ème mariage/relation
woman‎Matelle DES BAUX‏‎, fille de Raymond Ier DES BAUX et Etiennette de Provence DE GÉVAUDAN‏.

Marié/ Relation avec:

manCentulle III DE BIGORRE‏, fils de Pierre DE MARSAN et Beatrice II DE BIGORRE‏.
Naissance ‎1120, Décès ‎± 1178‎, approximativement 58 ans. Profession: Vicomte de Marsan, comte de Bigorre
Blason_Bigorre.png
Blason_Bigorre.png
Blason_Bigorre.png


Centulle de Marsan ou Centulle III de Bigorre († 1178) est un vicomte de Marsan et un comte de Bigorre de 1163 à 1178. Il était fils de Pierre, vicomte de Marsan, et de Béatrix II, comtesse de Bigorre.

Le 7 février 1148, il est cité avec ses parents dans un acte de donation d’une villa qu’ils font en faveur de l’Ordre du Temple, ce qui place sa naissance antérieurement à 1140 et probablement avant, car il se marie en 1155.

Ce mariage avec Matelle des Baux, qui est une cousine germaine de Raymond Bérenger IV, comte de Barcelone et prince consort d’Aragon, lui apporte en dot le val d'Aran.

En 1171, Centulle III accorde aux bourgs de Bagnères-de-Bigorre une charte de droits et franchises1. Il s’agit d’adapter les fors aux nouveaux rapports de forces internes au comté et induit par l’expansion économique et solidariser l’ensemble des forces du comté face aux attaques extérieures. Cette charte crée une communauté d’habitants qui devient un vassal direct du seigneur et lui fournit une aide militaire, un hébergement. La communauté garantit collectivement par l’ensemble des habitants le paiement des redevances individuelles. En contrepartie le seigneur accorde des exemptions d’impôts, des protections particulières et des concessions de pouvoir, notamment en justice. La communauté reçoit également le droit de s’organiser politiquement et d’élire ses représentants2.

À la fin de sa vie, afin de normaliser les relations avec le Comminges et de mettre fin aux guerres incessantes entre les deux comtés, il fiance sa fille Stéphanie avec Bernard IV, comte de Comminges


Il épouse en 1155 Matelle des Baux, veuve de Pierre II de Gabarret, vicomte de Béarn, qui serait fille de Raymond Ier des Baux et d'Étiennette de Provence3. De ce mariage est née :

Stéphanie, comtesse de Bigorre sous le nom de Béatrix III et mariée à Bernard IV, comte de Comminges.

Enfants:

1.
womanStéphanie de Marsan DE BIGORRE‏
Naissance ‎1138 Marsan,32270,Gers,Occitanie,FRANCE,, Décès ‎Dax,40100,Landes,Nouvelle-Aquitaine,FRANCE,. Profession: Vicomtesse de Marsan
Blason_Bigorre.png
Blason_Bigorre.png
Blason_Bigorre.png


2.
womanBeatrice III ou Stéphanie DE BIGORRE‏
Naissance ‎1165, Décès ‎1204‎, 38 ou 39 ans. Profession: Vicomtesse de Bigorre
Blason_Bigorre.png
Blason_Bigorre.png
Blason_Bigorre.png



Pour plus d'informations concernant notre généalogie, veuillez prendre contact avec nous.

Ce site fonctionne grâce au logiciel Humogen © 2001-2022. Géré par Daniel.